Philosophie, réflexions canines

04 mai 2010

Ahh Snoopy ... comment as tu pu dire cela ?

1

"Hier j'étais un chien, aujourd'hui je suis un chien. Demain, je serai probablement toujours un chien. Bon sang ! il est vraiment difficile d'obtenir de l'avancement !"

[Charles Monroe Schulz] [+] 
Extrait de la bande dessinée Snoopy

C'est toute la gent canine que tu mets en péril, j'en reste effondré... comment toi, si connu, si renommé as tu pu émettre cette piètre opinion de toi-même et de nous tous par conséquent ?

En vérité, nous sommes plusieurs, nous sommes même nombreux à analyser journellement le monde qui nous entoure et ma foi, si les humains savaient comprendre notre langue, ils en resteraient abasourdis tellement notre analyse est cohérente et juste.

Posté par Sask le jaune à 19:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]


11 mai 2010

Dure, dure la vie de chien ...

Vous rendez vous compte ... ma propriétaire s'est lancée dans l'idée de créer un blog pour éclairer le monde de mes analyses canines.

Croyez-moi, perso je n'ai rien demandé ... d'ailleurs, je me sens assez peu concerné par cette drôle d'idée. Pourquoi voudriez-vous que je partage mes états d'âme et ma pensée de la société ? Mes réflexions ne regardent que moi et jamais, il ne me viendrait à l'idée d'obliger qui que ce soit que les lire, les partager ou commenter ... y'a qu'un humain pour penser à çà, laissez un chien penser chien et basta, vous-mêmes avez déjà tant de mal à vous comprendre, à vous décrypter, à arriver à cohabiter ... alors

Posté par Sask le jaune à 20:19 - Commentaires [1] - Permalien [#]

15 mai 2010

Quelle galère !

Depuis hier, elle galère ...

Nouveau PC ... et elle pensait l'installer facilement, j'en riais d'avance. Allez 15 minutes qu'elle avait dit ... et après, Sask' on promène.

Ben non, je suis pas d'accord moi, je les connais bien moi ses connaissances en informatique et les 15 minutes risquaient bien de se prolonger en une éternité ... moi, j'ai dit : promenade d'abord, d'ailleurs pour l'instant, il pleut pas ... installation ensuite.

Et croyez moi, j'ai bien fait : on a profité, surtout moi, pour galoper en liberté et flairer des effluves de chevreuils et autres chiens de passage, j'ai courru après les batons qu'elle me lançait, j'ai levé la patte pour indiquer mon passage aux congénères qui allaient suivre ... bref, je me suis éclaté. Ensuite, nourissage des deux autres zigotos ... wouai, vous savez bien, le Sam et le Zébulon.

Quand tout était fait, on est rentré elle et moi, petite pause cigarette pour obscurcir ses neurores et hop, elle s'est lancée dans les méandres des cartons, cables etc... çà a duré ? Allez, je vous dirai pas pour pas l'enfoncer .... toujours est-il que ce matin, çà fonctionnait toujours pas ... vous avez saisi là ? hi, moi je rigole ... bon, un coup de fil à son assembleur qui a bien voulu se déplacer pour régler ce fichu grand moniteur qu'elle s'est offert et qui s'obstinait à rester aussi noir que je suis jaune tout en manifestant des clins d'oeil discontinus de rappels rouges : je fonctionne pas !!!!

Là, comme vous comprenez puisque je vous prête mes quelques reflexions, çà marche, l'a réussi le pro, là où la soi-disant pas pro éclairée a échoué : y'a l'image et le son.

J'ai bien engueulé le type au passage, moi le temps qu'elle passe devant ce truc, c'est du temps perdu pour moi ... j'suis pas stupide quand même, j'allais pas l'accueillir comme un dieu.

Pour la peine, y'a pas de photos ... car naturellement, les photos de ma belle gueule sont sur un disque dur externe, n'apparaisent plus sur son nouveau jouet et elle a oublié de les copier sur clé USB avant ... vous parlez d'un amateur éclairé !

Allez by ...

Posté par Sask le jaune à 11:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 mai 2010

"Le chien est le symbole de la fidélité, mais nous le tenons en laisse"

L.Söveny

1Eh oui, je suis en laisse ...

Mais croyez-moi, je ne suis pas toujours en laisse, non certaines fois, dans des endroits choisis, j'ai le droit de courrir en totale liberté.

Alors je m'évade, je tourbillonne, je flaire, je renifle la terre et les herbes folles ... parfois, même je m'ocroie un plongeon dans l'eau accueillante d'une rivière ... d'une mare un peu douteuse aussi parfois, je dois l'avouer ... quel bonheur tant d'évasion, de liberté.

Et pourtant, faut bien qu'on sache nous autres canins, supporter la laisse ... et quand je dis supporter, c'est un grand mot : la laisse peut nous sauver la vie parfois.

La laisse, plus qu'un fardeau que beaucoup de propriétaires pensent imposer à leur chien, au final nous l'aimons bien : elle nous rattache à vous, nous sommes reliés et quand nous y avons été habitués, que nous savons marcher correctement en laisse, c'est pour nous un vrai plaisir aussi, ce lien qui se fait si discret car constamment détendu et souple ...

Apprenez à vos chiens la laisse et ses plaisirs ... c'est souvent utile, parfois c'est imposé à nos proprios et nous ne nous sentons nullement contraints, rassurez-vous !

Posté par Sask le jaune à 19:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]